Passer au contenu principal

Des vandales s’acharnent de nuit sur le Théâtre du Loup

Les murs en bois de l’institution artistique, située au bord de l’Arve, ont à nouveau été souillés par une bande de tagueurs sans génie. Colère et dépit.

Les murs en bois du Loup avaient été repeints à neuf récemment. Il faut tout recommencer.
Les murs en bois du Loup avaient été repeints à neuf récemment. Il faut tout recommencer.
Laurent Guiraud

Ils venaient de repeindre complètement les murs en bois de leur théâtre, celui du Loup, l’un des plus beaux de Genève, situé sur les bords de l’Arve, au 10, chemin de la Gravière. Ils peuvent recommencer.

Ce chantier de Sisyphe d’aujourd’hui est annoncé sur les réseaux sociaux par l’équipe artistique: «Après trois jours de travaux intenses, nous étions heureux d’avoir à nouveau un théâtre tout beau, tout neuf. Nous sommes profondément attristés et dépités par cet acte de vandalisme gratuit et acharné.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.