Passer au contenu principal

Le Rhône victime d'une importante pollution

Les pompiers ont dû mobiliser de gros moyens pour venir à bout d'une nappe d'hydrocarbures de 300 mètres de long.

Mardi matin, les pompiers ont retiré le barrage qu'ils avaient installé la veille sur le Rhône pour endiguer une pollution par les hydrocarbures.
Mardi matin, les pompiers ont retiré le barrage qu'ils avaient installé la veille sur le Rhône pour endiguer une pollution par les hydrocarbures.
Service d'incendie et de secours (SIS)

Il était 17h10, lundi, lorsque le Service d'incendie et de secours (SIS) est alerté d'une importante pollution sur le Rhône. «Lors de notre première reconnaissance au pont Butin, nous avons vu une nappe d'hydrocarbures d'une longueur de 300 mètres pour environ 20 mètres de large qui dérivait, rapporte le lieutenant Frédéric Jacques du SIS, en charge des opérations sur place. Elle s'est ensuite séparée en plusieurs taches.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.