Les arbres et les jeux de Baby-Plage ciblés par un incendie

Eaux-VivesPlusieurs départs de feu se sont déclarés dans la nuit de jeudi à vendredi à baby-plage, aux Eaux-Vives.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Triste spectacle. Il est à peu près 3 h 30, vendredi, lorsque le Service d’incendie et de secours (SIS) de la Ville de Genève intervient sur le quai Gustave Ador, dans le quartier des Eaux-Vives. L’enceinte de Baby-Plage est en train de s’embraser. Le feu a été bouté aux pneus et aux caoutchoucs qui, reliés aux branches des arbres, forment des jeux pour enfants bien connus des Genevois.

«Il y avait plusieurs petits foyers, fait savoir le SIS. Nous les avons très vite éteints.» Reste que les dégâts sont importants. Trois platanes ont été sérieusement touchés. «La moitié des installations sont endommagées», se désole Roman Juon, président de l’association Cheetah Baby-Plage. Le Conseil municipal de la Ville de Genève avait voté en 2017 un crédit de plus de 70 000 francs afin de remettre les jeux aux normes européennes. Les travaux étaient presque finis. «Il va falloir recommencer», déplore Roman Juon.

Enquête en cours

L’incendie est criminel, sans aucun doute. «C’est quelqu’un qui s’est attaqué directement aux jeux», avance Roman Juon. La brigade de la police technique et scientifique s’est rendue sur place. «Une enquête est en cours», confirme Chloé Dethurens, porte-parole de la police.

Une équipe de la voirie a été également envoyée sur les lieux afin de nettoyer et d’enlever ce qui pourrait être dangereux. Motif d’encouragement: le sinistre n’a pas empêché plusieurs parents et leurs enfants de profiter vendredi de la balançoire qui, elle, est restée fonctionnelle. (TDG)

Créé: 09.11.2018, 10h35

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...