Passer au contenu principal

Agression à l’arme blanche: appel à témoin de la police

La victime, âgée de 37 ans, aurait été poignardée à plusieurs reprises sur la voie publique, à la hauteur du 5, rue Benjamin-Franklin. La Brigade criminelle cherche des renseignements.

La victime a été retrouvée sur le trottoir à l'angle des rues de Lyon et de la Servette.
La victime a été retrouvée sur le trottoir à l'angle des rues de Lyon et de la Servette.
Google Street View

Gros déploiement de véhicules de secours, dans la nuit de dimanche à lundi, juste derrière la gare, à l’entrée du quartier des Grottes. Parmi les engins engagés, une ambulance. Son équipage est en attente. Il assure la préservation sanitaire en périphérie d’un feu de parking. Dégâts matériels, tout danger est écarté. L’urgence vient d’ailleurs.

A moins de 50 mètres de là, le corps d’un homme, moitié gisant moitié rampant, est signalé au pied d’un immeuble, à l’intersection des rues de Lyon et de la Servette. A cet endroit, une petite esplanade, un arrêt de bus et une agence bancaire. Personne alentour. Les ambulanciers sont aussitôt au chevet de la victime, prodiguent les premiers soins et demandent du renfort.

Pronostic vital engagé

Le SMUR arrive à son tour, ainsi qu’une deuxième ambulance. C’est grave, très même. La police présente confirme l’information: «L’individu pris en charge par le staff médical a été victime d’une agression à l’arme blanche.» Plusieurs coups de couteau, une dizaine, notamment au niveau de la cage thoracique. La tension est faible, le pouls difficilement perceptible. L’homme dont on ne sait rien, hormis son âge - «Il est né en 1980», précise le porte-parole de la police genevoise, Jean-Claude Cantiello - est acheminé aux HUG. Pronostic vital engagé. L’équipe de chirurgiens l’attend au bloc opératoire.

Dans les mains de la Brigade criminelle

A 4h du matin, deux véhicules banalisés de la police sont encore sur place, garés à la hauteur du 2, rue de Lyon. Des inspecteurs font les allées, remontent jusqu’à la proche rue du Jura, scannent les entrées d’immeubles et les trottoirs à la lampe de poche. La pluie redouble et lave la chaussée à l’endroit où le corps ensanglanté de la victime a été découvert. «L'enquête judiciaire a été confiée à la Brigade criminelle», poursuit le même porte-parole. Laquelle brigade lance un appel à témoin. Toute personne susceptible de fournir des renseignements à ce sujet est invitée à composer le 022 427 72 4o.

D'après les premiers éléments à disposition de la police, la scène de l'agression se serait déroulée sur la voie publique, à la hauteur du numéro 5 de la rue Benjamin-Franklin, à proximité de la rue Jean-Gutenberg, dans le quartier des Délices. La victime s'est ensuite déplacée jusqu'à la rue de Lyon, qu'elle a redescendue en titubant sur le trottoir avant de s'effondrer à l'angle de la rue de la Servette, dans un état critique.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.