Passer au contenu principal

GenèveUne exposition aborde le suicide des ados

Des cabines téléphoniques proposant des témoignages ont été installées dans le parc des Bastions (GE) pour évoquer la thématique du suicide des jeunes «sous un angle différent».

Une exposition interactive installée au parc des Bastions à Genève se propose d'aborder la thématique du suicide des jeunes «sous un angle différent». Les visiteurs peuvent notamment s'informer et partager au travers de sept cabines téléphoniques.

Personnalisées par sept artistes, les cabines sont équipées d'un téléphone vintage et proposent un contenu distinct. Chacun peut y écouter des informations, entendre des paroles de jeunes qui ont tenté de mettre fin à leurs jours, des témoignages de proches ou encore des chansons. La possibilité est également donnée au visiteur de laisser un message écrit ou oral.

Objectif: prévenir, communiquer, interpeller un large public sur un sujet souvent tabou. Plus de 800'000 personnes dans le monde meurent pourtant chaque année suite à un suicide, rappellent la fondation Children Action et les Hôpitaux universitaires genevois (HUG) dans un communiqué. En Suisse, le suicide est la première cause de mortalité chez les 15-29 ans.

Une semaine

Gratuite, l'exposition Mal à ta vie est installée aux Bastions jusqu'au 10 septembre, journée mondiale de la prévention du suicide. Durant cette semaine, des étudiants en médecine et en psychologie sont présents chaque jour, de 11h00 à 14h00 et de 16h00 à 19h00, pour guider les visiteurs.

Quant aux cabines, elles sont customisées par sept artistes: Sylvie Auvray, Hicham Berrada, Sol Calero, Benjamin Renoux, Issam Rezgui, Barthélémy Toguo et Sislej Xhafa. La campagne est menée dans le cadre de Malatavie Unité de crise, un dispositif de prévention et de soins des jeunes en détresse créé il y a plus de 20 ans par Children Action aux côtés des HUG.

www.expo-malatavie.ch

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.