Passer au contenu principal

L’Exécutif refuse sa grâce au Noble Exercice de l’Arc

Arbitrant en faveur de nouveaux logements, le Conseil d’État rejette le classement de l’édifice.

Représentatif du courant Art nouveau, l’Hôtel du Noble Exercice de l’Arc est voué à être démoli.
Représentatif du courant Art nouveau, l’Hôtel du Noble Exercice de l’Arc est voué à être démoli.
GEORGES CABRERA

Dans le quartier des Allières, la voie s’ouvre aux pelleteuses et autres marteaux burineurs pour qu’ils puissent raser l’Hôtel du Noble Exercice de l’Arc. Dissimulé au fond d’une impasse perpendiculaire à la route de Chêne, l’élégant édifice conçu en 1900 par l’architecte Lucien Montfort ne sera pas classé. Le Conseil d’État a décidé mercredi de rejeter les demandes de classement qu’il avait reçues il y a un an de deux associations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.