Passer au contenu principal

SpectacleDeux géantes dans les rues de Genève

Des centaines de milliers de spectateurs sont attendus au bout du lac pour venir admirer des marionnettes de 8 mètres.

Des centaines de milliers de spectateurs sont attendus à Genève pour venir admirer des marionnettes de 8 mètres, comme ici lors du spectacle de Royal de Luxe dans les rues du Havre, en France.

Les parcours empruntés par les deux géantes qui déambuleront dans les rues de Genève pendant trois jours, du 29 septembre au 1er octobre, ont été dévoilés vendredi. Des centaines de milliers de spectateurs sont attendus au bout du lac pour venir admirer ces marionnettes de 8 mètres, arrivées de derrière le mur de Planck.

Le spectacle de la compagnie nantaise Royal de Luxe devrait attirer la grande foule. Les marionnettes ont à chaque fois rencontré un immense succès dans les villes où elles sont apparues après une pluie de météorites. Les organisateurs recommandent, si possible, de venir à Genève en transports publics. Les CFF augmenteront la cadence de leurs trains. Le spectacle aura lieu même en cas de pluie.

Vendredi 29 septembre, le public pourra assister au réveil de la petite géante Place de Sardaigne, à Carouge. La jeune fille se déplacera jusqu'au parc des Acacias pour y faire sa sieste et se couchera en début de soirée à la Plaine de Plainpalais.

La grand-mère géante, quant à elle, ouvrira les yeux vendredi à la Plaine de Plainpalais, ira faire sa sieste, l'après-midi, Place de Sardaigne et se mettra au lit près de la fille, Plaine de Plainpalais. La vieille dame, dont le corps voyage plus vite que son âme, sera déjà deux jours avant son réveil au Bâtiment des Forces Motrices.

Nuée de Lilliputiens

Samedi, les deux géantes seront sur les quais, la «petite» fille se montrera sur la rive droite et dans le quartier des Pâquis, alors que la grand-mère se promènera en face, sur la rive gauche, et fera un crochet dans le parc La Grange.

Dimanche, les deux marionnettes marcheront ensemble. Elles iront de la Plaine de Plainpalais jusqu'au Port noir, avant de terminer la journée à la Rotonde du Mont-Blanc. Elles seront comme toujours entourées d'une nuée de Lilliputiens capables de comprendre et de traduire l'étrange langage des géants.

Le public aura aussi la surprise de découvrir, posée sur le lac Léman, la marmite pilotée par le chevalier du temps perdu en armure, de même qu'une fourchette, dont on dit qu'elle appartiendrait à Gargantua, plantée dans une voiture à Meyrin.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.