Des cyclistes listent les points noirs du réseau

GenèveTraquant les embûches routières des cyclistes, Pro Vélo publie un palmarès.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est une remise de prix particulière que Pro Vélo a organisée vendredi face à la presse. L’arrivée tardive du président du jury donne le ton. «Je viens de percuter une voiture, s’excuse Julien Hutin. Elle m’a grillé la priorité et je n’ai pas voulu freiner.» Le ras-le-bol de l’adepte genevois du vélocipède marquera toute la cérémonie. On couronne les meilleures trouvailles des membres et sympathisants de l’association cycliste, appelés à lister des points noirs du réseau routier et à proposer des solutions. Lesquelles se distinguent souvent par leurs apparentes simplicité et modestie.

Le premier prix revient au boulevard Georges-Favon, un grand classique. A part des systèmes empêchant les cyclistes de se prendre dans les rails de tram, rien n’y a été prévu pour eux. Ils sont ouverts à tout début de solution. «L’Etat nous invite à utiliser de préférence les rues parallèles, mais il n’y a pas le moindre écriteau pour le signaler», déplore Julien Hutin.

La médaille d’argent est partagée par deux dossiers classés ex aequo. Le croisement du quai Ernest-Ansermet avec le pont Wilsdorf et la rue de l’Ecole-de-Médecine est jugé confus. Au motif de la règle de la priorité de droite, le cycliste venant de la Jonction est censé céder le passage aux automobiles arrivant de l’autre rive. Les deux-roues aimeraient avoir la priorité sur l’axe majeur que constitue pour eux la rive de l’Arve. Même sur les piétons? Leur exigence ne va pas jusque-là.

La route de Ferney se juche aussi sur la deuxième marche du podium. Descendant vers le centre-ville, les cyclistes y sont souvent poussés par un trafic intense sur la voie de bus. Comme ils n’ont pas à s’y trouver, ils seront en délicatesse avec leur assurance en cas de choc. Ils proposent donc de légaliser la circulation des cyclistes sur cette voie jaune décidément fort convoitée: c’est l’une de celles que l’Etat veut ouvrir aux scooters à titre de test.

Le troisième prix se trouve en bas de cette route, au croisement avec l’avenue Giuseppe-Motta, dans un angle de la place des Nations. Les cyclistes qui poursuivent tout droit en direction du lac se font griller la priorité par le trafic motorisé qui oblique à droite vers la Servette. Ils suggèrent donc de prévoir un feu cycliste qui leur permettrait de franchir le carrefour avant les voitures, peut-être flanqué d’un sas, une de ces zones qui permettent aux deux-roues de se placer en tête de file.

L’association participe aussi chaque année à un palmarès des meilleurs et pires aménagements destinés à la mobilité douce. Mais, dans ce cas, les propositions émanent de spécialistes, pas de simples usagers.

(TDG)

Créé: 17.03.2017, 18h07

Articles en relation

La plainte d’un cycliste envoie le policier au tribunal

Lutry Un agent doit répondre de voies de fait et d’abus d’autorité. Il aurait malmené un septuagénaire à vélo qui envoyait un SMS. Plus...

Au feu, l’usager néglige les zones vélo

Genève Les sas vélo se multiplient aux carrefours. Ils sécurisent les cyclistes, à condition que chacun respecte les règles. Plus...

Pro Vélo et la police préparent des actions de terrain communes

Prévention L’association cycliste et la Brigade routière feront du travail de terrain ensemble durant deux soirs de janvier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Assemblée du PLR sur l'affaire Maudet
Plus...