Combat entre Booba et Kaaris: ils ont signé, ce sera en décembre à Genève

CombatKaaris a signé le contrat le liant à SHC, l’organisateur genevois de combats MMA. Le lieu est encore inconnu.

Kaaris (à droite) était le protégé de Booba.

Kaaris (à droite) était le protégé de Booba. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Achetez le pop-corn, faites vos paris: la perspective d’un combat à Genève entre les rappeurs français Booba (42 ans) et Kaaris (39 ans) se rapproche sérieusement. Pour rappel, les deux anciens associés et amis s’étaient affrontés à l’Aéroport d’Orly en août dernier, à coups de ceintures et de parfums dérobés dans les rayons du magasin adjacent. Bagarre pour laquelle ils ont écopé chacun de 18 mois de prison avec sursis et 50 000 € d’amende. Depuis quelques mois, c’est sur un octogone que les rappeurs veulent déplacer leur affrontement. Seulement le MMA, forme très libre de combat, n’est pas autorisé sur le territoire français. Mais en Suisse, oui. Genève s’est d’ailleurs fait une spécialité dans l’accueil de ces affrontements souvent violents. Depuis quelques mois, c’est donc l’organisateur genevois de combats SHC (Strength and honor championship), l’un des plus grands d’Europe, qui tente d’officialiser la rencontre. Mais les deux parties ne parvenaient pas à trouver un accord. C’est enfin chose faite depuis vendredi: Après que Booba a signé en direct chez Cyril Hanouna, Kaaris a publié sur Instagram une vidéo le montrant en train de compléter et signer le contrat. Selon ce qu’on y voit, il aura lieu en décembre et le vainqueur remportera 1,5 million d’euros, contre 500 000 pour le perdant.

Lieu encore inconnu

Où accueillir les deux rappeurs-boxeurs? Raïd Salah, ancien combattant et organisateur du SHC, n’officialise pas encore le lieu exact du combat, mais confirme que ce sera à Genève. Il évoquait hier soir sur Léman Bleu «un événement privé avec un public limité». Les pistes de l’Arena et de Palexpo tombent donc à l’eau, leurs responsables nient d’ailleurs toute possibilité d‘accueillir l’emblématique cage octogonale. Ce ne sera pas non plus au Théâtre du Léman, qui avait accueilli le dernier tournoi de MMA organisé par SHC. «De toute façon je n’accepterais pas», s’exclame son directeur Claude Proz. Pour rentabiliser le combat, il semble donc que SHC mise sur le pay-per-view, c’est-à-dire la retransmission en direct et payante de leur affrontement, dont chacun touchera 40% des recettes. En attendant le lieu et la date exacts du combat, les rappeurs se préparent déjà sportivement. «Ils sont en train de s’entraîner sérieusement», révèle Raïd Salah. Pour Booba, leur futur affrontement officiel s’inscrit dans une démarche de réconciliation. «Que la paix commence», a-t-il réagi sur les réseaux sociaux. S.Z. (TDG)

Créé: 15.04.2019, 21h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Notre-Dame de paris en flammes
Plus...