Un canoéiste franchit l'écluse du Seujet et appelle au secours

GenèveLe SIS a repêché un homme en détresse qui, coincé par l'ouvrage, a franchi la vanne à la nage.

Genève, le 17 juin 2019. Un canoéiste franchit l'écluse du Seujet et a faillit se noyer. Gros dispositif de pompier et de police.

Genève, le 17 juin 2019. Un canoéiste franchit l'écluse du Seujet et a faillit se noyer. Gros dispositif de pompier et de police. Image: STEEVE IUNCKER-GOMEZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Service incendie et secours (SIS) est intervenu lundi vers 17h30 au quai du Seujet pour repêcher un homme dans le Rhône. L'individu, décrit comme un trentenaire plutôt costaud, a chaviré de son canoë en amont de l'écluse du Seujet. Le rescapé est semble-t-il indemne.

«Ce jeune homme arrivait de Versoix, d'après ce qu'il nous a dit, raconte Frédéric Jaques, capitaine du SIS. Son embarcation est restée coincée contre la vanne en amont de la passe et il en a été éjecté à cause des remous.» Lesquels sont forts au vu du débit élevé du fleuve.

L'homme a alors apparemment fait la seule chose qui pouvait le sauver, à savoir nager en dessous de la vanne qui était à moitié ouverte et poursuivre son parcours dans le fleuve où il a pu attraper un poteau jouxtant la rive. Des témoins ont entendu ses cris et donné l'alerte.

«Il a sans doute dû plonger 2 m. 50 ou 3 mètres sous la vanne pour pouvoir passer et il a pu s'agripper 300 mètres en aval, poursuit Frédéric Jaques. Son pronostic vital n'est pas engagé. Oui, il a eu beaucoup de chance.»

Les secours, rapidement accourus sur place de la caserne toute proche, lui ont jeté des cordes puis des échelles accrochées à la balustrade ce qui a permis au naufragé de se hisser jusqu'à la berge. Cette proximité de la caserne expliquerait en partie l'issue heureuse de cet incident, tout comme la bonne forme physique du canoéiste et la température relativement clémente de l'eau, avec 17,2 degrés mesurés aux Halles de l'Île (contre 13,6 dimanche matin).

L'intervention a mobilisé quatre véhicules et 15 hommes du SIS. Des moyens policiers ont aussi été déployés.

Créé: 17.06.2019, 18h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.