Atterrissage mouvementé à Cointrin pour un vol Lufthansa

AéroportLes passagers ont été débarqués à même la piste après qu'une odeur de fumée est apparue dans le cockpit.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le vol de Lufthansa LH2382, en provenance de Munich, a connu un atterrissage inhabituel ce samedi matin à l'aéroport de Genève. Comme l'a signalé le site www.20minutes.ch, l'incident n'a pas fait de blessé. Environ un quart d'heure avant l'horaire prévu pour l'atterrissage, l'alarme a été déclenchée vers 8h40. La pilote de ce petit appareil de type Bombardier CRJ 900 a alors signalé une odeur de fils brûlés dans le cockpit.

«L'appareil a atterri sans problème et les passagers ont été débarqués à même la piste puis transportés par bus», raconte Taline Abdel Nour, coordinatrice de la communication de l'aéroport. L'avion transportait 42 personnes, dont 38 passagers.

En pareil cas, selon la porte-parole, les pompiers de l'aéroport interviennent pour une levée de doute et permettre le remorquage de l'appareil hors de la piste, laquelle est restée fermée une vingtaine de minutes. Un autre organisme intervient ensuite, le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE), une commission rattachée à l'administration fédérale.

L'incident a malmené la ponctualité des départs et arrivées à Cointrin. «Ces retards se lissent peu à peu au fil de la journée», indique la porte-parole. Un vol Easyjet en provenance d'Ajaccio a été détourné sur Lyon.

(TDG)

Créé: 13.10.2018, 11h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Aéroport: un vol toutes les 87 secondes en 2030
Plus...