Antigel et ses avions acrobates réveillent les Genevois

FestivalSamedi après-midi devant Genève-Plage, le duo de Pitts voltigeurs a captivé un public nombreux et familial pour l'ouverture du festival.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il faisait tellement vilain ce matin, qu'on se demandait franchement si la démonstration aérienne aurait finalement lieu. Programmé en guise de spectacle d'ouverture pour la 4e édition du festival Antigel, le duo de Pitts, ces petits avions tout mignons à deux ailes, est passé littéralement entre les gouttes, captivant l'attention d'un public venu en masse et mêlant trois générations, des grands-parents aux enfants. Et tout ce beau monde, ravi de voir arriver les deux «navions», s'est extasié devant les loopings et les coeurs dessinés dans le ciel par les deux engins, sur le lac devant Genève-Plage. Les avions larguent des fumigènes, on entend même la voix des pilotes à travers le haut-parleur installé dans la piscine en plein air, tandis que la musique de la vedette electro Oval crachote une sorte de martelage industriel pas très en phase avec le show. Tout petits là-haut dans le ciel sur la rade, les Pitts se distinguent à peine du fond nuageux. Une mouette passe en riant. Les moteurs à hélices lui répondent en choeur. Et vroum ! La voltige, même vue du sol, ça fait rêver. «Je suis excité comme un gamin », s'exclame un spectateur. Les avions nous font un dernier « coucou » en battant des ailes, le pilote en chef dit « merci et au revoir ». Antigel, 4e édition, démarre en beauté, populaire et comme jamais. Place maintenant à la culture, avec, ce soir à la piscine du Lignon, le concert des vedettes anglaises Temples.

Vidéo:

Créé: 01.02.2014, 19h09

Articles en relation

Mélodies über-urbaines en sous-sol

Festival Pour sa première fin de journée, le festival Antigel a misé sur du lourd: les monstres de la Voirie de Genève, réveillés en sons et lumières. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.