Passer au contenu principal

Quand Zola prédisait le Black Friday

Dans «Au bonheur des dames», l’auteur décrit le grand magasin au XIXe siècle. Parallèle avec nos soldes actuelles.

Le premier grand magasin de Paris, «Au bon marché». Gravure de 1872.
Le premier grand magasin de Paris, «Au bon marché». Gravure de 1872.
DR Lee/Leemag

«En sortant du magasin, disait-il, les clientes devraient avoir mal aux yeux.» Voilà les propos du directeur de la première grande surface du XIXe siècle, tout droit sortis de la plume d’Émile Zola, dans son roman «Au Bonheur des Dames», publié en 1883. «Le patron [...] avait fondé l’école du brutal et du colossal dans la science de l’étalage. Il voulait des écroulements, comme tombés au hasard des casiers éventrés, et il les voulait flambants de couleurs les plus ardentes, s’avivant l’une par l’autre.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.