Zappelli et la banque renoncent à poursuivre Dominique Ducret

Procès BCGe et Carlo LavizzariLe procureur général a déclaré ce matin avoir un doute sur la culpabilité de l'ancien président de la BCGe.

Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Coup de théâtre ce mercredi matin au Tribunal de police. Le procureur général Daniel Zappelli renonce à poursuivre Dominique Ducret dans le cadre du procès Lavizzari. Le procureur général a déclaré ce matin avoir un doute sur la culpabilité de l'ancien président de la BCGe. La banque a également décidé d'abandonner les poursuites à l'encontre de son ancien président.

Lors du réquisitoire, Daniel Zappelli a demandé 12 mois de prison avec sursis à l'encontre de l'ancien directeur de la banque Marc Fues et du promoteur Carlo Lavizzari. Il a demandé que le premier soit reconnu coupable de gestion déloyale aggravée et que le second soit condamné pour complicité de gestion déloyale aggravée et escroquerie.

Au sujet de la relaxe de Dominique Ducret, ses avocats, Mes Robert Assaël et Jean-François Marti, se disent satisfaits: «Le procureur général se rend à l'évidence, mais il lui a fallu du temps. On ne peut que saluer cette lucidité soudaine, même si elle est tardive.» (TDG)

Créé: 01.02.2012, 11h41

Articles en relation

Carlo Lavizzari décrit comment il est devenu le «maillon faible» de la banque

Procès BCGe Carlo Lavizzari s'est présenté comme une victime devant le Tribunal de police à Genève. Plus...

«Vous ne l'emporterez pas au paradis!» lance Dominique Ducret au procureur général

Procès BCGe Le promoteur Carlo Lavizzari et l'ancien président de la Banque cantonale de Genève Dominique Durcret se retrouvent sur le banc des accusés, prévenus de gestion déloyale aggravée. Plus...

Procès Lavizzari: deux des accusés demandent le report des débats

Justice Le procès de Carlo Lavizzari s’est ouvert lundi devant le Tribunal de police de Genève. Plus...

Rejet d’un recours de Carlo Lavizzari avant son procès

Procès BCGE Carlo Lavizzari n’obtient pas la récusation d'un juge. Dès lundi, le Tribunal de police se penchera sur les relations d’affaires qui liaient à la fin des années nonante la BCGE au promoteur Carlo Lavizzari. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève des travailleurs du bâtiment
Plus...