Passer au contenu principal

La Ville tente de s’éviter un drame budgétaire

Sandrine Salerno a reçu les partis pour évoquer les lignes du budget 2017. L’ambiance reste morose.

Selon Pierre Scherb, conseiller municipal UDC (à d.), les discussions avec la ministre des Finances Sandrine Salerno (à g.) n’ont pas servi à grand-chose.
Selon Pierre Scherb, conseiller municipal UDC (à d.), les discussions avec la ministre des Finances Sandrine Salerno (à g.) n’ont pas servi à grand-chose.
Laurent Guiraud

Du bruit, de la fureur et un référendum en juin, ce fut le chemin de croix du budget 2016 de la Ville de Genève. Pour s’éviter un nouveau psychodrame à l’automne, les élus tentent de travailler autrement. La semaine passée, les chefs de groupe ont été reçus par la ministre des Finances Sandrine Salerno.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.