Passer au contenu principal

En Ville, la réfection des chemins avance à grands pas

Dix parcs et promenades bénéficient désormais d’un nouveau revêtement. Mais il faudra encore quelques millions de francs pour finir le travail.

Dans le sillage des Bastions (terminé en mai 2017), une dizaine d’autres parcs et promenades ont déjà bénéficié de cette remise à neuf.
Dans le sillage des Bastions (terminé en mai 2017), une dizaine d’autres parcs et promenades ont déjà bénéficié de cette remise à neuf.
GEORGES CABRERA

Un crédit de 2,9 millions de francs, voté en 2014 par le Conseil municipal de la Ville de Genève, fond comme neige au soleil. De quoi s’agit-il? De la somme nécessaire à la réfection des cheminements dans les parcs.

Si le crédit s’épuise, c’est parce que les chantiers avancent à grands pas. Dans le sillage des Bastions (terminé en mai 2017), une dizaine d’autres parcs et promenades ont déjà bénéficié de cette remise à neuf. Et ça se voit, car petit à petit le goudron gris-noir (souvent en piteux état) laisse place à un revêtement argilo-calcaire de couleur beige.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.