Passer au contenu principal

La Ville a lancé un concours pour la passerelle cycliste du pont du Mont-Blanc

Le processus en vue de la réalisation de la passerelle cycliste du pont du Mont-Blanc est lancé. La Ville attend les résultats du concours d'architecture le 26 mars prochain

En vélo Simone. Après dix ans d’attente, la piste cyclable du pont du Mont-Blanc se concrétise. La Ville de Genève a lancé en toute discrétion un concours d’architecture courant novembre. « Le jury va délibérer en avril de cette année, puis en mai, je déposerai un Projet de résolution au Conseil municipal en vue de sa réalisation», déclare Rémy Pagani, en charge du Département des constructions de la ville, confiant malgré les délais imposés pour jouir de la manne confédérale. Le projet, retenu par Berne, doit impérativement débuter avant 2014, faute de quoi les 40 % de la facture totale subventionnés s’évaporeront dans la rade.

Le rendu des projets est fixé au 26 mars. Le jury dispose d’une enveloppe de 200'000 francs pour attribuer 5 prix ou mentions. «La phase d’étude du projet lauréat se déroulera sur une année, afin de l’adapter aux nombreuses contraintes techniques», explique Isabelle Charollais, la codirectrice du département des constructions. Le début des travaux est espéré à l’automne 2014. D’ici là, Rémy Pagani compte bien ressortir son projet de rétrécissement des voies du pont du Mont-Blanc pour faire place à une piste cyclable provisoire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.