Passer au contenu principal

La Ville de Genève rêve de doper le vote des étrangers

Les autorités de la commune lancent une campagne pour inciter les étrangers à voter davantage.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Magali Girardin

Depuis qu’ils ont obtenu en 2005 le droit de vote au niveau communal, les étrangers participent moins que les Suisses aux élections ou aux votations. La différence est d’environ 10 points. Cette année, la Ville de Genève lance une campagne d’information et de sensibilisation afin de tenter d’améliorer la situation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.