Passer au contenu principal

La Ville de Genève renforce sa police municipale

Guillaume Barazzone n’a toutefois pas voulu se prononcer sur le port d’arme réclamé par les agents.

Guillaume Barazzone, conseiller administratif à la Ville de Genève.
Guillaume Barazzone, conseiller administratif à la Ville de Genève.
Keystone

Dès septembre, la Ville de Genève comptera 200 policiers municipaux, soit 26 agents de plus qu’aujourd’hui. «200, c’est l’objectif que nous nous étions fixé, s’est félicité Guillaume Barazzone, conseiller administratif en charge de la sécurité, ce lundi devant la presse. Notre ambition est désormais d’ouvrir deux nouveaux postes de police municipale en Ville de Genève, un au Petit-Saconnex où le projet est à bout touchant et un autre à Champel.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.