Passer au contenu principal

Ville et Canton s’attaquent, unis, à la centrale du Bugey

Le Canton a décidé de rejoindre la Ville de Genève dans son combat contre la centrale nucléaire française. Plainte pénale a été déposée.

Deux des cinq réacteurs de la centrale ne fonctionnent plus et un entrepôt de déchets radioactifs est en construction sur le site.
Deux des cinq réacteurs de la centrale ne fonctionnent plus et un entrepôt de déchets radioactifs est en construction sur le site.
Maurane Di Matteo

La Suisse s’agite à nouveau autour de l’atome. Le même jour où le Conseil national s’attaque au débat énergétique et où l’on apprend que la centrale nucléaire de Mühleberg cessera son activité en 2019, la Ville de Genève et le Canton lancent leur offensive contre la centrale française du Bugey. Situé dans l’Ain, à 70 kilomètres à vol d’oiseau de Genève, le Bugey est l’une des plus anciennes installations nucléaires de France.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.