Passer au contenu principal

Ville et Canton feront balayeuse commune

Pour se prêter leurs engins de voirie et coordonner leurs achats, les deux collectivités signent une convention.

Luc Barthassat, conseiller d’Etat, et Guillaume Barazzone, conseiller administratif en Ville de Genève, devant des véhicules des voiries de la Ville et du Canton.
Luc Barthassat, conseiller d’Etat, et Guillaume Barazzone, conseiller administratif en Ville de Genève, devant des véhicules des voiries de la Ville et du Canton.
Laurent Guiraud

Prends mon camion pendant que j’utilise ta balayeuse. C’est le genre de dialogue qui peut désormais se tenir entre les services de voirie du Canton et leurs homologues de la Ville de Genève. Les deux entités viennent de conclure une convention qui formalise les emprunts mutuels d’engins dédiés au nettoyage des artères et à la collecte de déchets. Sont concernés quelque 70 véhicules du parc de la Ville et 100 autres appartenant à l’Etat. Par le même accord, signé en mars 2015, les deux collectivités conviennent de coordonner leurs acquisitions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.