Passer au contenu principal

La Ville aide une association qui veut concilier lien social et jeux vidéo

La Ville de Genève récompense les meilleurs «Projets à la Pelle». Focus sur l’un d’entre eux à travers l’association Geneva E-Sport.

Romain Bodinier, de l’association Geneva E-Sport, entre la magistrate Esther Alder et Vanessa Dahan.
Romain Bodinier, de l’association Geneva E-Sport, entre la magistrate Esther Alder et Vanessa Dahan.
Laurent Guiraud

En novembre dernier, la Ville de Genève a innové en lançant un appel à projets dans le cadre de la manifestation «Plaine de Jeunes». Le concept, baptisé «Projets à la Pelle», donne la possibilité à des jeunes âgés de 15 à 25 ans de proposer des projets innovants. L’idée de la maire, Esther Alder, est «d’encourager les jeunes à innover en matière de participation citoyenne, en soutenant et récompensant les bonnes idées qui renforcent la cohésion sociale». Parmi la douzaine de projets proposés, sept ont été retenus par une commission composée de représentants de la Ville, mais aussi du milieu associatif. Vanessa Dahan, adjointe de direction au Département de la cohésion sociale et de la solidarité, précise: «Le but est de développer une administration moderne donnant la possibilité aux jeunes d’être entendus, par le biais d’une démarche participative encourageant la créativité et l’innovation.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.