Passer au contenu principal

«Je veux pouvoir marcher dans la rue comme un mec»

Un millier de personnes ont défilé cet après-midi en ville. Pour revendiquer le droit aux femmes d’utiliser l’espace public comme les hommes.

Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
Genève, le 24 novembre 2018. Un millier de personnes ont défilé dans les rues de Genève. ' La rue est à nous toutes ' pour marquer de manière créative la Journée internationale contre les violences faites aux femmes avec en tête de parade, la fanfare ' 30 nuances de noir(es)' .© Magali Girardin.
1 / 17

La rue de la Corraterie pleine aux trois-quarts. Cela fait du monde, beaucoup de monde. La marche des femmes s’est taillé cet après-midi un beau succès. Un gros millier de personnes ont répondu à l’appel du festival Les Créatives. Elles ont défilé depuis Uni-Mail jusqu’à l’Alhambra avec, en tête, une fanfare «afro-féministe». Le titre du défilé: «la rue est à nous toutes.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.