Passer au contenu principal

Vers une union religieuse pour les couples homosexuels?

L’Église protestante se prononcera à la fin du mois sur une bénédiction élargie. Afin d’adapter ses pratiques aux changements sociétaux.

Ci-dessus le temple de la Fusterie, à Genève.
Ci-dessus le temple de la Fusterie, à Genève.
Laurent Guiraud

C’est un signal fort d’ouverture même si la porte n’est encore qu’entrebâillée: la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) s’est prononcée mardi en faveur de l’initiative parlementaire des Vert’libéraux qui demande l’ouverture du mariage civil aux couples homosexuels. Ce soutien ne signifie toutefois pas qu’un mariage religieux sera désormais autorisé pour les couples homosexuels. Car sur cette question, c’est aux Églises de chaque canton de statuer. L’Église protestante de Genève (EPG) le fera justement à la fin du mois, lors de la prochaine séance du Consistoire (parlement de l’EPG).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.