Passer au contenu principal

A Vernier, le quartier de l’Etang a trouvé le moyen de construire vite

Le quartier comptera 2500 habitants et autant d’emplois. Le projet avance à un rythme inhabituel pour Genève.

C’est le plus grand projet immobilier à Genève, et peut-être même en Suisse romande. C’est surtout celui qui avance le plus vite. A Vernier, sur une ancienne zone industrielle, le futur quartier de l’Etang franchit les étapes avec une célérité inhabituelle. Le projet a été lancé en 2009; les premiers travaux vont débuter cette année. «Et nous achèverons l’opération en 2021», assure avec aplomb Anne-Marie Loeillet, directrice générale de PCM Opérateur Urbain, responsable du projet. Un rythme digne des cités chinoises.

Le quartier de l’Etang, ce sont 1000 logements pour 2500 habitants et 2500 places de travail. Si cette concentration de logements n’a rien d’extraordinaire, il est rare qu’elle soit couplée avec autant d’emplois. A Genève, une telle opération nécessite au moins douze ans d’études et de palabres avant les premiers coups de pioche. Ici, la première étape a été raccourcie par deux. Alors que le plan de quartier est à l’enquête technique, la première demande de construire a été déposée. La bagatelle de 3800 plans! En attendant le feu vert, les premières démolitions vont débuter cet été.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.