Vernier dévoile le visage des équipements publics du quartier de l’Etang

AménagementUn bureau espagnol a remporté le concours d’architecture pour un bâtiment multifonctions au cœur du futur quartier.

Le projet «Paquebot» abritera un groupe scolaire, une crèche, une ludothèque, une maison de quartier et des salles de sport.

Le projet «Paquebot» abritera un groupe scolaire, une crèche, une ludothèque, une maison de quartier et des salles de sport. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Vernier a dévoilé jeudi le projet lauréat pour le bâtiment qui accueillera les équipements publics du futur quartier de l’Etang. Ce dernier prévoit mille logements et 2500 emplois à l’horizon 2020. C’est le bureau d’architectes espagnols PEZ Arquitectos qui a remporté le concours, parmi trente autres candidats, avec son projet «Paquebot». L’ immeuble compact de trois étages abritera plusieurs infrastructures: un groupe scolaire de 16 classes, une crèche, une double salle de gymnastique, une maison de quartier, une ludothèque et un dojo pour les arts martiaux. Le tout, enveloppé d’une façade de béton brut et de mélèze et d’un potager urbain sur le toit, s’articule autour d’une rue intérieure qui fait le lien entre les différents éléments.

Ce bâtiment, qui se trouvera au cœur du quartier, est appelé à lui donner une véritable âme. «Il va accompagner les habitants à toutes les étapes de la vie, résume le conseiller administratif en charge de l’Aménagement à Vernier, Yvan Rochat. On y viendra tout bébé, pour la crèche, et on en sortira après avoir fêté ses 85 ans à la Maison de quartier. Entre deux, on y aura été à l’école, fait du judo, du volleyball et toutes sortes d’autres activités.»

Avec ces différentes fonctions, le programme du concours était ambitieux. «Ce n’était pas facile, nous demandions beaucoup de choses, reconnaît Yvan Rochat. Mais les projets étaient extrêmement intéressants. Nous avons choisi celui d’architectes espagnols, qui était le meilleur, mais nous veillerons à ce que l’attribution des mandats pour la construction rejaillisse sur l’économie locale.» Le conseiller d’Etat en charge de l’Aménagement, Antonio Hodgers, voit dans ce projet, véritable lieu de rencontre et agora, la «signature du quartier de l’Etang», et salue au passage le courage de Vernier, «une commune qui s’assume en développant du logement et des emplois».

Le coût de ce bâtiment sera d’environ 50 millions de francs selon Yvan Rochat. Une demande de crédit sera déposée prochainement au Conseil municipal de Vernier. En attendant, les six projets finalistes sont exposés à l’Arcade de Châtelaine (77, avenue de Châtelaine) jusqu’au 16 décembre.

(TDG)

Créé: 01.12.2016, 20h17

Articles en relation

Vernier veut élever des poules et des moutons rares

Nature Un projet de nouveau parc animalier, en partenariat avec l’association Pro Specie Rara, a été présenté au Conseil municipal. Plus...

C’est le lac qui chauffera le quartier de l’Etang

Vernier Le secteur sera raccordé au réseau de chauffage à distance issu du Léman. Le chantier a démarré mardi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...