Vernier croît et adapte ses équipements sportifs

Boom démographiqueLa 2e ville du canton comptera 40 000 habitants en 2025… nouvelles infrastructures à la clé! Le point avec Yvan Rochat.

Yvan Rochat et Valérie Pillonel commentent les travaux en cours à la piscine du Lignon.

Yvan Rochat et Valérie Pillonel commentent les travaux en cours à la piscine du Lignon. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Seconde ville du canton avec ses 35 000 habitants, Vernier en comptera 5000 de plus d’ici à 2025. Moteurs de cette spectaculaire évolution, les futurs quartiers de l’Étang, de la Concorde et du secteur Voies CFF nécessiteront de nouvelles infrastructures.

Rien que pour l’Étang, la commune est appelée à voter un crédit de 54,5 millions de francs. Sa commission des bâtiments en débattra mardi. Le tiers des équipements publics sera dévolu au sport. D’importants montants sont déjà consacrés à l’entretien. «La plupart des infrastructures ont été construites entre 1960 et 1980, lors du grand boom de Vernier où l’on était passé de 8000 à 28 000 habitants. Elles ont l’âge de leurs artères! Nous allons donc devoir les rénover», informe le magistrat en charge des sports, Yvan Rochat, rencontré à la piscine du Lignon, la plus grande structure sportive communale.

Piscine retapée

Cette piscine est d’ailleurs en pleine phase de réhabilitation pour un coût de 6,8 millions de francs, relève Valérie Pillonel, responsable des sports verniolans: «Nous retapons la machinerie et refaisons les revêtements de nos trois bassins.»

Afin de répondre à la courbe démographique, «il faudra aussi réaliser de nouvelles installations sportives, renchérit le conseiller administratif Vert. Nous avons un gros projet à l’Étang, dès 2021, avec une double salle multisport, un triple dojo et une salle de musculation pour nos clubs. Tous ces lieux seront réunis sous un même toit, soit dans la future école du quartier.» Une autre salle dédiée aux exercices physiques est déjà opérationnelle dans l’école Émilie de Morsier, ouverte lors de la dernière rentrée scolaire à Châtelaine (quartier de la Concorde).

Déplacé en 2024 d’Aïre à Balexert, le Cycle du Renard offrira, quant à lui, 4 salles supplémentaires. Deux d’entre elles seront mises à disposition de Vernier en dehors des horaires scolaires. La Commune devra participer financièrement au projet pour l’adapter à ses propres besoins. Notamment pour que le revêtement du sol soit propice à l’utilisation de roulettes et de chaises roulantes. Et que les plafonds soient suffisamment hauts pour une discipline comme la gymnastique rythmique.

«Nous avons aussi conclu un accord avec l’école allemande de Vernier-Village pour créer une 5e future salle de sport», apprécie l’élu Vert. Ceci d’autant plus que tous ces endroits sont dispersés aux quatre coins de la commune.

Au-delà de l’aspect constructif, Vernier s’intéresse aussi aux sports émergents. À commencer par le très actuel e-sport et son association locale «Absolute Frost», née en 2013.

La commune veut aussi aider d’autres disciplines dans le vent à se développer, comme le parkour, l’apnée, le tchoukball, le beach-volley, le monocycle, le mur de grimpe, le paddle… et le padel, un compromis entre le tennis et le squash. Sans oublier le swimrun, nouveauté lancée en août à Vernier. «Les gens veulent de plus en plus faire du sport dans la nature. Le Rhône et ses environs s’y prêtent à merveille», note Valérie Pillonel.

Bien-être d’abord

«Même si nous soutenons quelques talents, le sport d’élite n’est pas notre priorité, conclut Yvan Rochat. Notre ambition est avant tout le bien-être de nos citoyens à travers le sport loisir.» Parfois donc en dehors des structures traditionnelles: Vernier a ainsi aménagé un certain nombre d’équipements en plein air, dont des Parcours Vita et autres Urban Fitness.

Créé: 25.11.2018, 20h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.