Une usine de tri part en fumée

GenèveUn énième incendie s'est déclaré dans une déchetterie située à la Praille.

Des tonnes de matériaux, du bois notamment, ont été soulevés par des machines de chantier afin d'éteindre le foyer.

Des tonnes de matériaux, du bois notamment, ont été soulevés par des machines de chantier afin d'éteindre le foyer. Image: Service d'incendie et de secours

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette nuit, le Service d'incendie et de secours (SIS) a été alerté à 22h51 d'un incendie dans le secteur de la Praille. Le lieu du sinistre est loin d'être un terrain inconnu pour les pompiers puisque les flammes l'ont déjà ravagé à de multiples reprises: l'Usine Sogetri a en effet déjà été endommagée par le feu en 2009, 2013, 2015 et 2017.

En arrivant sur place, les pompiers ont mis en oeuvre de gros moyens pour réduire rapidement l'emprise de sinistre à ciel ouvert. Notamment pour éviter que l'auvent métallique de l'entreprise ne soit déformé par l'intense chaleur. Des tonnes de matériaux, du bois notamment, ont été soulevés par des machines de chantier afin d'éteindre le foyer, avec l'aide de 10 sapeurs pompiers volontaires de la Ville et 25 de Lancy.

Les professionnels, eux, étaient 25 également. Ils ont travaillé toute la nuit pour venir à bout de cet incendie et rouvrir la route des Jeunes au trafic. Le feu n'a fait aucun blessé, relève Nicolas Millot, officier de communication du SIS. Une enquête de police est ouverte pour déterminer les causes du sinistre.

Créé: 27.02.2020, 10h41

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La débâcle du PLR
Plus...