Passer au contenu principal

L’Université ouvrière ouvre un nouvel espace pour les jeunes en rupture

Un atelier propose des cours de remise à niveau en français et mathématiques, pour viser une réinsertion sociale et donner des atouts supplémentaires lors d’une recherche d’emploi ou d’apprentissage

Pierre Abensur

L’Université Ouvrière de Genève (UOG) inaugure aujourd’hui un nouvel espace aux Grottes, dédié aux jeunes en rupture de formation. L’institution centenaire est active dans la formation d’adultes, peu ou pas qualifiés. Elle est reconnue d’utilité publique, partiellement subventionnée par l’Etat et la ville de Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.