L'Université de Genève se demande «Où va l'Algérie»

ConférenceTrois spécialistes se penchent sur le destin de l'Algérie pour une table ronde qui aura lieu le mardi 15 octobre à Uni Mail.

Manifestation en mars dernier à Genève pour dénoncer le régime en place, devant l'ONU.

Manifestation en mars dernier à Genève pour dénoncer le régime en place, devant l'ONU. Image: Pierre Albouy

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quel avenir politique pour l’Algérie?» Tel sera le thème de la conférence donnée à Uni Mail, mardi 15 octobre à 18 h 15. Plus de sept mois après le début de ces manifestations pacifiques, l'Algérie se trouve à la croisée des chemins, alors que se profile l’élection présidentielle fixée au 12 décembre.

Trois spécialistes échangeront sur l'évolution de la situation politique à Alger, l'influence de la situation économique et les acteurs de ce moment-clé pour le pays. Autour de la table, le Genevois Hasni Abidi, spécialiste du monde arabe et enseignant à l’UNIGE, fondateur du Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen (CERMAM), l'excellent Luis Martinez, politiste et spécialiste du Maghreb et du Moyen-Orient, directeur de recherche au CERI depuis 2005 et enseignant au MAMO (MAMO/GSI), qui a consacré plusieurs livres à l'Algérie et François Burgat, spécialiste de l’islam politique auquel il a consacré plusieurs ouvrages. Marquée par une «décennie noire» (1991-2002) faisant suite à l’interruption par l’armée du processus électoral qui avait vu la victoire du Front islamique du salut (FIS) aux législatives, l’Algérie est apparue comme restant à l’écart de ce qui a été appelé les «printemps arabes». Par conséquent, les manifestations qui ont déferlé pacifiquement dans les rues des différentes villes du pays, suite à l’annonce de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à sa propre succession, ont surpris tous les observateurs.

Uni Mail, mardi 15 octobre à 18h15, salle MS 150

Créé: 08.10.2019, 17h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...