L’Université décrypte les secrets de la vie en société

Semaine du cerveauDès lundi, la Semaine du cerveau propose d’analyser nos capacités à vivre en communauté.

Du lundi 11 au vendredi 15 mars, une série de conférences se tiendra à Uni Dufour autour du thème de cette année: «Vivre ensemble».

Du lundi 11 au vendredi 15 mars, une série de conférences se tiendra à Uni Dufour autour du thème de cette année: «Vivre ensemble». Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment arrivons-nous à nous supporter les uns les autres? Où trouvons-nous la motivation pour interagir socialement? Et lorsque le conflit survient, comment parvenir à le résoudre? Ces questions seront explorées tout au long de la Semaine du cerveau, du lundi 11 au vendredi 15 mars. Comme chaque année, l’Université de Genève (UNIGE) organise cet événement qui permet au public d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de notre matière grise.

Cette année, il s’agira de comprendre ce qui nous permet de vivre vie en société. Lundi, Camilla Bellone (UNIGE) et Marie Shaer (HUG) expliqueront les mécanismes biologiques qui nous font apprécier les interactions sociales. Elles montreront comment l’interaction sociale est codée dans le cerveau et de quelle manière ce processus est altéré chez les personnes autistes, tout en évoquant les thérapies possibles.

Mardi, Martin Debbané (UNIGE) analysera la manière dont nous développons, au cours de l’existence, une capacité à comprendre les états mentaux d’autrui, des premiers liens d’attachement aux relations de la vie adulte. Le même soir, Nader Perroud (HUG) s’intéressera aux dysfonctionnements cérébraux et expliquera leurs effets sur la régulation émotionnelle, les difficultés interpersonnelles et l’impulsivité.

Les disputes de couple seront au centre de la conférence de mercredi. Olga Klimecki (UNIGE) évoquera les bienfaits de la médiation. Puis Nicolas Favez (UNIGE) détaillera les erreurs de communication qui, la colère aidant, enferment chacun dans un cercle vicieux. Il présentera ensuite des programmes thérapeutiques et des modes de communication qui permettent de sortir du conflit.

Jeudi, le chercheur neuchâtelois Klaus Zuberbuehler donnera une conférence sur l’évolution de la coopération humaine et montrera pourquoi les humains sont devenus plus coopératifs que d’autres primates au cours de l’évolution. Gaëlle Molinari, de l’UNIGE, s’intéressera, elle, aux nouvelles technologies d’apprentissage, en solitaire ou en communauté.

La semaine se terminera vendredi par une analyse des dilemmes moraux: Florian Cova et Patrizia Lombardo (UNIGE) commenteront des extraits de films qui montrent que la distinction entre le bien et le mal ne va pas toujours de soi.


Semaine du cerveau, Uni Dufour, 24, rue du Général-Dufour, conférence à 19 h.Entrée libre

Créé: 09.03.2019, 08h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...