Une pétition demande d’élargir les horaires de la ludothèque de Carouge

Le texte a récolté quelque 155 signatures. Il a été déposé au Conseil municipal en avril.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des usagers de la ludothèque de Carouge se mobilisent pour soutenir la petite structure en proie à quelques difficultés. Une pétition munie de 155 signatures a été déposée au Conseil municipal en avril pour demander davantage de moyens et une extension des horaires d’ouverture.

Actuellement, la ludothèque située à l’avenue Vibert ouvre entre quatre et six heures par semaine. Pour Céline Lorenzi et son mari, parents d’un petit garçon de 2 ans, ce n’est pas assez. «C’est un endroit de socialisation formidable pour les enfants, en particulier pour ceux qui n’ont pas de place en crèche, observe la jeune maman. Durant l’hiver, ce serait agréable de pouvoir y aller plus souvent.»

Le problème réside dans le fait que la structure fonctionne uniquement avec des bénévoles. Or, il devient de plus en plus difficile de trouver des gens prêts à donner de leur temps. «L’équipe est à bout, elle réfléchit à réduire encore les horaires», note Céline Lorenzi. La magistrate carougeoise chargée de la petite enfance, Anne Hiltpold, confirme: «Nous avons lancé plusieurs appels pour recruter de nouveaux bénévoles mais c’est compliqué. Ceux qui ont besoin de la ludothèque n’ont pas le temps d’y travailler car ils ont souvent des enfants en bas âge.»

Les pétitionnaires préconisent l’engagement d’une ludothécaire par la Ville de Carouge. Anne Hiltpold répond que c’est une option à considérer. La conseillère administrative rappelle par ailleurs qu’une plus grande structure est prévue dans le cadre du projet de la Cité Léopard, à l’angle de la rue des Moraines et de la rue de la Fontenette.

Le hic: la nouvelle ludothèque ne verra pas le jour avant cinq ans. «Nous devons aujourd’hui réfléchir à ce que nous souhaitons faire en attendant», résume-t-elle.

Créé: 06.05.2019, 06h55

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.