Une application pour l’agenda de l’animation estivale

«Genève en été», nouveau programme gratuit de la Ville de Genève, recense des événements culturels par date, type et lieu.

Captures d'écran depuis l'App store.

Captures d'écran depuis l'App store.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est un peu un été à emporter, un été dans la poche», résume Jakob Graf. Le programmateur de la Scène Ella Fitzgerald est la cheville ouvrière de la nouvelle application gratuite proposée par la Ville, Genève en été.

Il existait un livret papier du même nom, centré sur l’animation socioculturelle, disparu en 2015 pour des raisons budgétaires. Son format et son contenu ont été actualisés pour un usage mobile, avec des événements culturels classés par date, par lieu et par type (musique, cinéma, autour de moi, enfants, clubbing, etc.).

L’application, disponible pour iPhone et téléphones Android, en français uniquement, s’articule notamment autour de quatre événements phares de la saison: Musiques en été, CinéTransat, le Théâtre de l’Orangerie et les Aubes musicales. Mais l’offre est évidemment bien plus étoffée, avec les dates du Tour de la rade en 80 jours, de la Barje des sciences et tant d’autres. Elle s’enrichira d’ailleurs au fur et à mesure que les programmations seront dévoilées, comme celles du 1er Août et du festival l’Escale. Et selon les demandes d’inscription des organisateurs d’événements (écrire à communication@pfl-mgmt.com).

Une sélection de concerts de la Fête de la musique est aussi disponible. Cela dit, pour plus de détails, il est conseillé de se rendre sur le site de la manifestation, rendu compatible avec les écrans mobiles, car il n’y a plus d’application dédiée à cette manifestation.

Intuitive, Genève en été permet d’exporter des événements dans son calendrier, de les partager sur les réseaux ou de sélectionner des favoris.

Encore un agenda culturel parmi la pléthore existante? «Nous n’avons pas la prétention de proposer un agenda culturel à l’année et de résoudre ce problème de multiplicité de l’offre, assume Jakob Graf. On ne prétend pas être exhaustifs, on a volontairement limité l’offre à la période estivale, on voulait être hypersimples et fédérateurs.»

Rien n’est dit sur la pérennité de l’application. «Le budget, de moins de 20 000 francs, n’est assuré que pour cet été, relève Félicien Mazzola, collaborateur personnel du conseiller administratif en charge de la Culture. Il s’inscrit dans le cadre de l’année de Mairie de Sami Kanaan, consacrée aux enjeux de la digitalisation, avec ici une solution numérique de proximité.» Il ajoute que l’application ne récolte pas de données et ne fait aucun suivi des utilisateurs car il n’y a pas besoin de créer un compte pour la consulter.

Créé: 12.06.2018, 17h19

Articles en relation

La Fête de la musique soigne sa zone de confort

Evénement Moins de concerts, moins de scènes, plus de place: du 22 au 24 juin, la 27e édition allège encore son dispositif, afin de désengorger les Bastions et faire face à un budget serré. Plus...

Musiques en été se transforme en festival

Concerts Camille, Tiken Jah Fakoly, Baloji, I’m With Her: cet été, le parc La Grange consolide son affiche pop, tandis que l’Alhambra accueille le classique et le jazz. Plus...

L’Orangerie fait sa mue dans le culte de la nature

Saison 2018 Nouveau botaniste en chef, Andrea Novicov révèle son très vert florilège estival. Plus...

Le retour précoce du Tour de la rade en 80 jours

Du 24 mai au 12 août Le festival gratuit tient sa 2e édition au parc Mon Repos. Il investira l’île Rousseau dès le 12 juillet. Plus...

L’été genevois sauvé par l’Escale

Loisirs L’animation estivale gratuite de la Ville revient deux fois plus grande et plus longue. De quoi compenser l’absence des Fêtes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.