Un Genevois lauréat d'une bourse d'excellence

UniversitéL'étudiant en physique originaire de Genève a reçu 14 400 francs pour financer la suite de son brillant cursus universitaire

Le Genevois Taro Spirig suit un master de physique mathématique et théorique.

Le Genevois Taro Spirig suit un master de physique mathématique et théorique. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Genevois a reçu une bourse d'études de 14 400 francs de la Fondation suisse d’études, en collaboration avec la fondation Bärbel et Paul Geissbühler. Cette bourse est attribuée à des étudiantes et étudiants qui se sont distingués dans les disciplines STEM (acronyme de science, technology, engineering, and mathematics) médecine humaine incluse, obtenant d'excellents résultats académiques et qui promettent un futur brillant, mais qui ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour financer leurs études après avoir épuisé toutes les autres possibilités de financement.

Parmi les sept lauréats, Taro Spirig qui est originaire du canton de Genève où il a obtenu une maturité bilingue français-allemand, en 2016. Il est actuellement à la fin de son sixième semestre de bachelor à l’EPF Zurich où il étudie la Physique. Attiré très tôt par la recherche en physique, il a déjà entrepris plusieurs projets en parallèle de ses études. «En première année de bachelor, il a été assistant dans le Quantum Device Lab de l’EPF Zurich qui se consacre à la création d’ordinateurs quantiques. L’année suivante, il a travaillé dans le Black Hole Group de l’EPF Zurich où il a travaillé sur des images de spectroscopie», précise un communiqué de la fondation.

Il poursuit actuellement un travail de semestre en physique mathématique dans le groupe du professeur Felder, où il étudie la quantification géométrique. En parallèle de ses intérêts en recherche, Taro s’est engagé en tant qu’assistant pour le cours de méthodes mathématiques pour physiciens 2 (MMP2) durant le semestre de printemps 2019.

«En automne 2018, il a passé un semestre à UC Berkeley aux États-Unis, où il a beaucoup apprécié d’être immergé dans un système d’enseignement très différent ainsi que dans l’environnement multiculturel et interdisciplinaire de cette université. Cette expérience l’a motivé à continuer ses études à l’étranger. De ce fait, il va poursuivre ses études à l’Université d’Oxford dès octobre 2019. Il va y entreprendre un master en physique mathématique et théorique, domaines dans lesquels il aimerait se spécialiser», termine le communiqué.

Créé: 14.08.2019, 10h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Regula Rytz vise le siège d'Ignacio Cassis
Plus...