Un charpentier construit son bateau depuis quarante ans

CartignyÉvénement à Cartigny: le voilier de Raymond Jaunin va être déplacé le 15 juillet pour le finissage. Mise à l’eau en décembre.

Pour sortir son bateau de l’atelier de Cartigny, une simple corde ne suffira pas. Raymond Jaunin a fait appel à l’entreprise Friderici pour déplacer son ketch de 10 tonnes.

Pour sortir son bateau de l’atelier de Cartigny, une simple corde ne suffira pas. Raymond Jaunin a fait appel à l’entreprise Friderici pour déplacer son ketch de 10 tonnes. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Généralement, les bateaux se construisent dans des chantiers navals. Il en existe à Corsier, Versoix, bref, un peu partout dans le canton du bout du lac. Mais dans un hangar de Cartigny, c’est plus rare. C’est pourtant là que trône Va-de-bon-coeur, un voilier construit en acajou et pin d’Oregon à deux mâts de 17 m par 4,8 m qui attend impatiemment sa mise à l’eau depuis près de quarante ans. Elle ne saurait tarder puisque le bateau est quasi terminé.

Raymond Jaunin, charpentier retraité de 79 ans, en a commencé la construction en 1979. «C’est un rêve d’enfant, dit-il. Dans les années 70 j’avais déjà fabriqué un radeau et un petit dériveur. Et comme j’ai navigué sur le Pen-Duick III de Tabarly, ça m’a donné envie.» La chance de réaliser son rêve se présente en 1976, à l’occasion d’une réorientation professionnelle. «Je suis devenu enseignant au CEPIA (Centre de formation professionnelle technique de Genève) et mon hangar atelier était vide puisque je ne faisais plus de travaux pour des clients. L’opportunité et la place étaient trouvées.» Au début, les travaux vont vite, la passion de Raymond Jaunin dévore ses jours de congé, week-end et vacances.

Trois années intenses

Trois ans de travaux presque ininterrompus, avant que la somme de travail et son coût ralentissent la construction de son ketch (voilier à deux mâts). Les aléas de la vie aussi. En 1987, il relance son entreprise de charpente avec son fils François, en 1990, il part en Afrique dans la coopération technique et en 2015, il déménage à Majorque. En juin 2018, sa passion reprend le dessus: «L’envie de terminer mon chef-d’œuvre m’a repris, de plus, François avait besoin de place pour son travail.»

Un spectacle

Un accomplissement presque réalisé, puisque ne restent que les grosses parties mécaniques à installer. Le charpentier doit encore mettre une quille lestée à son bateau (c’est son autre fils qui la réalise), un arbre d’hélice, un gouvernail et d’autres travaux qui ne peuvent se faire dans son hangar de Cartigny. Deux ou trois mois de travail, tout au plus.

C’est pour cette raison que son voilier sera déménagé chez Fulliquet, à Cartigny toujours, le 15 juillet. Mais comme le bateau est grand, il faudra réaménager l’entrée de son atelier hangar «Quitte à couper un peu de béton» dit Raymond Jaunin en souriant. De fait, le bateau est trop grand pour le hangar et le sortir de là sera compliqué. «ça va être un véritable spectacle, assure Raymond Jaunin. Imaginez mon ketch de 17 m par 5 m dans les petites rues de Cartigny!»

Mise à l’eau en décembre

Son voilier restera entre deux et trois mois à l’extérieur. «En octobre, j’espère finaliser la peinture de la carène, dès novembre décembre, il faudra organiser le transport jusqu’à la Méditerranée, ce qui ne sera pas une mince affaire. Avec la quille, j’estime son poids à 16 tonnes», dit-il. La Méditerranée? En effet, le ketch sera mis à l’eau à Marseille, puis cap sur Majorque, où le bateau sera amarré à Porto Cristo, à deux pas de Sant Llorenç, où habite désormais Raymond Jaunin, charpentier de Cartigny. Le futur marin a l’intention de trouver un skipper pour s’occuper de la maintenance du ketch et organiser des croisières touristiques.

«Ce sera aussi l’occasion pour moi et mon épouse de partir quelques semaines en croisière sur Va-de-bon-coeur, avec l’extrême satisfaction de l’avoir construit de A à Z», dit-il.

Créé: 05.07.2019, 08h01

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...