Un anévrisme terrasse Louis Favre dans son tunnel

Il y a 140 ansIl y a 140 ans, la Tribune de Genève, née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève.

La Tribune de Genève a 140 ans.

La Tribune de Genève a 140 ans. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 1879, la hiérarchie de l’information n’a pas encore sa place dans les journaux. Toutes les nouvelles parues dans «La Tribune de Genève» de ce 22 juillet sont présentées de la même manière, l’une après l’autre. Un empilement. Seul signe, peut-être, d’une importance accrue, la longueur d’une dépêche, qui peut montrer que son rédacteur considère le sujet comme plus important que d’autres.

Il faut ainsi attendre la page 3 de l’édition du jour, en fin de première colonne et en rubrique locale, pour apprendre le décès de l’ingénieur entrepreneur genevois Louis Favre, orfèvre du percement du tunnel du Gothard. Une information nullement mise en valeur malgré son importance. «Samedi après-midi, une dépêche nous apportait la triste nouvelle de la mort inattendue et regrettable de M. Louis Favre, entrepreneur du tunnel du Saint-Gothard. Parti de Genève le matin, rien ne laissait prévoir que sa fin fût si prochaine. Il était appelé à montrer l’état des travaux du tunnel à un ingénieur étranger. Lorsque arrivé vers le poteau 2650, il s’écria: «J’ai une crampe»; au même moment, il s’évanouissait et tombait à terre. On s’est empressé de le mettre dans un vagon (sic) et de le transporter hors de la galerie, mais à peine sorti du tunnel, il expirait. Sa mort a été causée par un anévrisme. M. Favre est mort à l’âge de 53 ans au moment où il allait terminer ce qu’il appelait la grande œuvre de sa vie.»

On notera que malgré le télégraphe (première mise en service en 1852), la nouvelle met trois jours pour arriver à Genève. Le tunnel du Gothard (15 km de long) sera finalement ouvert trois ans plus tard, le 1er janvier 1882, après sept années et cinq mois de percement. Le 11 décembre 2016, le tunnel de base du Saint-Gothard a été mis en service après dix-sept ans de travaux. Il mesure 57 km. Une rue Louis-Favre a été nommée en l’honneur du tunnelier dans le bien nommé quartier des Grottes.

Dans la rubrique faits divers, on apprend que la crue du Rhône atteint à Bellegarde «12 mètres au-dessus de l’étiage. De mémoire d’homme, ce fait ne s’était pas produit.» Plus amusant, «Le Courrier des États-Unis», que cite «La Tribune», raconte un singulier effet de la foudre: «À l’aide de la foudre réduite à sa simple expression de courant électrique, on vient de nouveau de célébrer un mariage aux États-Unis.» Le Dr. Shaw, qui était à Los Angeles, a été uni à Miss Margaret Wright, qui se trouvait dans un bureau télégraphique de Newark. «Et dire que ces gens-là divorceront peut-être un jour», conclut le rédacteur de la dépêche. Toujours dans le registre matrimonial, une perle: «Lors du passage du shah à Genève, une dame assez naïve lui demanda s’il était marié. Beaucoup, répondit le monarque de l’Orient.»

Créé: 22.07.2019, 07h43

Articles en relation

Chercheurs d’or et sales gamins

Il y a 140 ans Il y a 140 ans, «La Tribune de Genève», née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève. Plus...

Une pianiste venue d’Australie

Il y a 140 ans Il y a 140 ans, «La Tribune de Genève», née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève. Plus...

Long comme un serpent soleurois

Il y a 140 ans Il y a 140 ans, «La Tribune de Genève», née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève. Plus...

Les facteurs du dimanche

Il y a 140 ans Il y a 140 ans, «La Tribune de Genève», née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève. Plus...

Qu’est-ce qu’un «firman d’investiture»?

Il y a 140 ans Il y a 140 ans, la «Tribune de Genève», née le 1er février 1879, vivait son premier été. Qu’y lisait-on alors? Notre série d’été, en collaboration avec la Bibliothèque de Genève. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.