Passer au contenu principal

L’UDC genevoise veut soigner la LAMal avec un remède fiscal

Le parti lance une initiative populaire afin que chaque Genevois puisse déduire de ses impôts le double de la prime moyenne.

Oskar Freysinger a présenté lundi le nouveau clip de campagne – un brin déjanté – des candidats de l’UDC romande, baptisé «Switzerland rock».
Oskar Freysinger a présenté lundi le nouveau clip de campagne – un brin déjanté – des candidats de l’UDC romande, baptisé «Switzerland rock».
DR

L’Union démocratique du centre (UDC) genevoise ouvre sa campagne pour les élections fédérales (lire également ci-dessous) en lançant une initiative cantonale. Présentée lundi, cette dernière introduirait une déduction fiscale forfaitaire correspondant au double de la prime moyenne cantonale de l’assurance-maladie obligatoire (597 francs par mois pour un adulte). Cette solution priverait l’État d’environ 170 millions de francs de recettes fiscales, selon Michael Andersen, candidat UDC au Conseil national et consultant en fiscalité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.