Passer au contenu principal

Trip cycliste version postindustrielle

Lassé des balades champêtres? Un fil d’Ariane de pistes secrètes permet de se téléporter entre l’autoroute, l’aéroport et un troublant parc oublié. Allergiques au parfum du kérosène s’abstenir.

Approche finale vers le terminal de Cointrin, le long de l'ancienne aérogare.
Approche finale vers le terminal de Cointrin, le long de l'ancienne aérogare.
Georges Cabrera
Une pause fraîcheur à l'ombre des tours en béton
Une pause fraîcheur à l'ombre des tours en béton
Georges Cabrera
Jeu de piste sur la dalle très «sixties» joignant les immeubles du Grand-Saconnex
Jeu de piste sur la dalle très «sixties» joignant les immeubles du Grand-Saconnex
Georges Cabrera
1 / 4

Loin d’ici, dans la touffeur de métropoles tentaculaires, les passerelles piétonnes deviennent souvent fil d’Ariane pour le visiteur de passage. À Hongkong ces «flyovers» rarement indiqués sur les plans sautent d’une tour à l’autre et permettent de survoler le centre sur des kilomètres – sans redescendre sur terre: rentrer dans un centre commercial, ressortir dans un square, traverser le hall d’un hôtel… Drone à deux pattes, le piéton ne force plus le trafic à lui céder le passage au feu: il l’ignore.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.