Passer au contenu principal

Le triomphe de la gauche accentue la crise à droite

À Genève, le second tour n’a fait que confirmer le résultat du 20 octobre. Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga sont loin devant les deux candidats de l’Entente.

Les deux élus, Carlo Sommaruga et Lisa Mazzone.
Les deux élus, Carlo Sommaruga et Lisa Mazzone.
Frank Mentha

Tous les astres étaient alignés pour que la Verte Lisa Mazzone soit élue ce dimanche au Conseil des États: la grève des femmes du 14 juin avait été précédée durant tout le printemps par des marches climatiques, faisant déferler le 20 octobre une vague verte, jeune et féministe sur la Suisse. Si on ajoute la division des adversaires de droite – l’UDC faisant cavalier seul – et l’Entente se chamaillant comme un vieux couple, ce n’est pas une surprise si le verdict des urnes a été clair.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.