Passer au contenu principal

Trio de serruriers suspecté d’une vague d’arnaques

Pour le Parquet, 140 clients genevois ont fait les frais d’une vaste escroquerie entre 2016 et 2018. Un homme recherché.

E., une des plaignantes, était restée «enfermée dehors» devant la porte de son appartement.
E., une des plaignantes, était restée «enfermée dehors» devant la porte de son appartement.
LAURENT GUIRAUD

L’an dernier, nous révélions l’arrestation de serruriers soupçonnés d’avoir arnaqué une vingtaine de clients à Genève. Aujourd’hui, on apprend que le nombre de parties plaignantes a pris l’ascenseur: l’acte d’accusation du procureur Marco Rossier en recense 60 entre 2016 et 2018.

En lisant ses réquisitions, on comprend que le Parquet estime au total à 140 le nombre de personnes qui ont fait les frais de ces agissements. Quoi qu’il en soit, le trio de prévenus, sous les verrous, sera jugé notamment pour escroquerie par métier cet automne devant le Tribunal correctionnel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.