Passer au contenu principal

La «Tribune de Genève» change de rédacteur en chef

Frédéric Julliard succède à Pierre Ruetschi, en poste depuis 2006.

Pierre Ruetschi (à gauche), et Frédéric Julliard (à droite).
Pierre Ruetschi (à gauche), et Frédéric Julliard (à droite).
Lucien FORTUNATI

Pierre Ruetschi, rédacteur en chef de la «Tribune de Genève» depuis 2006, quitte ses fonctions. Il sera remplacé dès ce vendredi à la tête de la rédaction par son adjoint et responsable de la rubrique Genève, Frédéric Julliard. Pierre Ruetschi continuera à écrire pour la «Tribune». Il publiera une chronique hebdomadaire dans nos colonnes.

----------

Lire aussi l'éditorial: Tribune d'adieu

----------

En presque douze ans comme rédacteur en chef, Pierre Ruetschi a renforcé l’information locale et l’offre numérique du titre, malgré un contexte économique très difficile pour la presse. Dans un communiqué, la rédaction s’est dite «sidérée» par la nouvelle et a salué «l’engagement sans faille» de Pierre Ruetschi. L’éditeur Tamedia souligne qu’«il a permis à la «Tribune» de conforter sa position de média de référence sur l’ensemble du territoire genevois.

Pierre Ruetschi a notamment été correspondant à Washington de 1995 à 2000. Après avoir été nommé rédacteur en chef adjoint et responsable des activités multimédias en 2001, il a accédé au poste de rédacteur en chef en octobre 2006.

Né à Chêne-Bougeries, Frédéric Julliard, 44 ans, est rédacteur en chef adjoint de la «Tribune de Genève» depuis 2013 et en charge du digital depuis 2017. Il fut auparavant chef adjoint et chef de la rubrique locale entre 2008 et 2012. Il a commencé sa carrière de journaliste au «Matin» en 2000 avant de rejoindre la «Tribune de Genève» en 2007.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.