La trêve de la publicité donne des idées aux politiciens

Ville de GenèveLa population s’approprie les panneaux vides. Les Jeunes Verts veulent en faire une tradition.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce n’est pas fini: les Genevois ont encore un peu de temps pour s’approprier les quelque 3000 panneaux publicitaires qui ont été recouverts de blanc en fin d’année et pour admirer les œuvres déjà nées sous les mains d’inconnus. Cette trêve publicitaire, on la doit à un changement dans l’exploitation des surfaces appartenant à la Ville de Genève – la Société générale d’affichage (SGA) cède sa place à Neo Advertising.

La spontanéité avec laquelle les habitants se sont emparés de ces pages blanches n’a pas manqué de donner des idées à certains politiciens. Le conseiller municipal PS Sylvain Thévoz a ainsi rédigé une motion demandant au Conseil administratif de mettre en place un projet pilote. Il consisterait à offrir de manière pérenne un certain nombre de panneaux vierges à la population, pour lui permettre de «créer librement». «Il est important de garder une liberté d’expression dans une ville un peu hygienisée. C’est très joli de voir ces jours ce qui se dépose sur ces surfaces.»

Les Jeunes Verts ont eux directement écrit à Rémy Pagani, magistrat en charge de l’Aménagement, pour lui demander de réfléchir à la création d’une trêve publicitaire une fois par an. «Cet événement est un révélateur! Aujourd’hui, l’importance d’une telle trêve saute aux yeux. C’est incroyable de voir à quel point la population s’est saisie de ce média pour s’exprimer publiquement, avec bienveillance, note le coprésident du parti Valentin Dujoux. Après la surconsommation et le gaspillage alimentaire des Fêtes, cela fait du bien aux yeux et laisse respirer la ville.» Rémy Pagani juge l’idée intéressante même si elle semble difficile à mettre en place. «La concession vient d’être octroyée pour une durée de cinq ans. Le contrat est établi: on ne peut pas le modifier en cours de route.» Le magistrat précise toutefois que l’avenir dépendra de l’issue devant les tribunaux puisque la SGA a fait recours contre la décision d’octroi à son concurrent. (TDG)

Créé: 05.01.2017, 11h55

Articles en relation

Les Genevois s’approprient les espaces publicitaires

Action citoyenne En raison d’un changement d’exploitation, la plupart des 3000 panneaux de la Ville ont été recouverts de blanc. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne offre un milliard à Sion 2026
Plus...