Passer au contenu principal

Combien de transformation de bureaux en logements?

Près de deux ans après la modification de la LDTR acceptée par les Genevois, les chiffres avancés par les milieux immobiliers diffèrent de ceux du DALE. Explications.

Ronald Zacharias, député MCG
Ronald Zacharias, député MCG
Laurent Guiraud

Il est estimé que 220 logements pourront voir le jour par an»Ronald Zacharias, député MCG

En juin 2015, les Genevois acceptaient largement de faciliter la transformation de bureaux en logements. Près de deux ans après l’entrée en vigueur de la modification de la LDTR, combien de transformations sont effectives à Genève? Vingt, répond le Département de l’aménagement, du logement et de l’énergie (DALE). Plus de 250, estime le député Ronald Zacharias, à l’initiative de la modification de la loi.

Comment expliquer une telle différence? Le changement d’affectation n’a pas été soumis à autorisation du département. Pour les milieux immobiliers, la loi actuelle le permet, si la transformation ne nécessite pas de travaux. Une interprétation que ne partage pas le DALE. Un projet de loi soumis au vote du Grand Conseil en mai doit clarifier ce point.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.