Passer au contenu principal

Le trafic de transit sera chassé du quartier de Saint-Gervais

L’accès motorisé au quartier sera réservé à ceux qui s’y rendent, par exemple pour se garer dans le parking de Manor.

Place de Grenus: une voiture ne pourra bientôt plus en sortir sans être passée par le parking souterrain.
Place de Grenus: une voiture ne pourra bientôt plus en sortir sans être passée par le parking souterrain.
Lucien Fortunati

La Ville de Genève ne veut plus de trafic de transit dans le quartier de Saint-Gervais et l’État lui donne raison. Dans un arrêté paru le 7 février, le Département cantonal des infrastructures modifie le plan de circulation du secteur et met fin à un précédent essai entamé il y a un an. But de la manœuvre: mettre le holà à un trafic de transit jugé excessif et ne laisser entrer dans le quartier que les voitures dont les occupants ont quelque chose à y faire… comme, par exemple, se rendre chez Manor.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.