Passer au contenu principal

Les TPG présentent leurs nouveaux trolleybus

L’Exqui. City a été inauguré ce mardi matin sur la ligne 3. Entièrement électrique, il a une capacité d'accueil de 127 places, contre 110 pour les anciens.

«Il ressemble à un tram sur roues», rient les passants. Entièrement vêtu de blanc et d’orange, l’un des trente-trois nouveaux trolleybus des Transports publics genevois a quitté le dépôt de la Jonction ce matin en direction du Grand-Saconnex. A son bord, le nouveau conseiller d’Etat en charge des transports, Luc Barthassat, a vanté sa stabilité, sa fiabilité et son confort mais également son plancher bas permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite. Dès cet après-midi, ce premier véhicule entièrement électrique de 18 mètres de long et de 2,55 mètres de large desservira la ligne 3.

Les bus de nouvelle ligne conçue par les Belges Van Hool peuvent accueillir davantage de passagers - 127 places contre 110 - mais ils sont équipés d’un peu moins de places assises - 44 contre 41. Comme dans les trams, les chauffeurs prennent place dans une cabine fermée. Un des avantages réside dans le «perchage» automatique. Ce système évite aux conducteurs de devoir descendre manuellement les perches qui relient le véhicule à l’électricité en cas de problème ou de changement d’itinéraire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.