Les TPG présentent leurs nouveaux trolleybus

Mobilité L’Exqui. City a été inauguré ce mardi matin sur la ligne 3. Entièrement électrique, il a une capacité d'accueil de 127 places, contre 110 pour les anciens.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Il ressemble à un tram sur roues», rient les passants. Entièrement vêtu de blanc et d’orange, l’un des trente-trois nouveaux trolleybus des Transports publics genevois a quitté le dépôt de la Jonction ce matin en direction du Grand-Saconnex. A son bord, le nouveau conseiller d’Etat en charge des transports, Luc Barthassat, a vanté sa stabilité, sa fiabilité et son confort mais également son plancher bas permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite. Dès cet après-midi, ce premier véhicule entièrement électrique de 18 mètres de long et de 2,55 mètres de large desservira la ligne 3.

Les bus de nouvelle ligne conçue par les Belges Van Hool peuvent accueillir davantage de passagers - 127 places contre 110 - mais ils sont équipés d’un peu moins de places assises - 44 contre 41. Comme dans les trams, les chauffeurs prennent place dans une cabine fermée. Un des avantages réside dans le «perchage» automatique. Ce système évite aux conducteurs de devoir descendre manuellement les perches qui relient le véhicule à l’électricité en cas de problème ou de changement d’itinéraire.

L’ensemble de la flotte Exqui. City sera livrée d’ici à la fin de l’année. Ses trolleybus circuleront sur toutes les lignes du réseau: 2, 3, 6, 7, 10 et 19. Coût total de l’acquisition: 29 417 850 francs. (TDG)

Créé: 21.01.2014, 12h16

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...