Passer au contenu principal

Une tourmente politique menace le chantier des TPG

Les soupçons de dumping inspirent une colère qui pourrait retarder la livraison du dépôt d’En Chardon.

Le chantier d'En Chardon, ici en mai 2018.
Le chantier d'En Chardon, ici en mai 2018.
Laurent Guiraud

Les TPG peinent à calmer la colère que suscite la révélation d’un potentiel cas de dumping salarial sur le chantier de leur futur dépôt et atelier d’En Chardon. À la mi-mai, les syndicats ont révélé que des ponctions étaient prélevées sur les salaires, corrects en apparence, des ouvriers de l’entreprise italienne mandatée en 2017 pour les installations électriques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.