Passer au contenu principal

Quand Thiel le Rouge affolait les policiers suisses

Un documentaire, dès ce mercredi soir à l’affiche du Bio 72, retrace le parcours d’un des personnages les plus secrets de notre histoire.

Reynold Thiel, alias «Thiel le Rouge».IMAGE TIRÉE DU DOCUMENTAIRE
Reynold Thiel, alias «Thiel le Rouge».IMAGE TIRÉE DU DOCUMENTAIRE

Il s’appelait Reynold Thiel. Dit «le Rouge», on comprendra vite pourquoi, ou encore «double mètre» en raison de sa grande taille. Ce Neuchâtelois disparu en septembre 1963 dans le crash d’une caravelle Swissair à Dürrenäsch, en Argovie, est l’un des personnages les plus secrets de l’histoire suisse. Fervent militant communiste? Assurément. Espion? Peut-être. Un documentaire captivant, «Thiel le Rouge», à découvrir dès ce 26 février au Bio 72, retrace son étonnant parcours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.