Tensions au bord de la mer Rouge

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les guerres qui déchirent l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie depuis 15 ans essaiment dans le sud de la péninsule Arabique. La déstabilisation du Yémen en 2013, puis l’attaque de la coalition saoudienne contre les rebelles houthis retranchés autour de Sanaa ont provoqué un drame humanitaire sans précédent comme l’a rappelé mi-janvier le président du CICR Peter Maurer: 40 000 morts, épidémies de choléra, effondrement du système de santé. L’automne dernier, les délégations progouvernementales se sont succédé à Genève pour dénoncer les rebelles. Aujourd’hui, le front anti-houthi se lézarde. Vendredi, ce sont les indépendantistes du sud, soutenus par les Emirats arabe unis, qui s’exprimaient à Genève, tandis que leurs miliciens se battaient dans les rues d’Aden…

***
Juste en face, à Djibouti, les Chinois viennent d’inaugurer leur première base militaire extra muros, aux côtés – excusez du peu – des Français, des Emiratis, des Américains, des Japonais et des Allemands, afin de sécuriser leurs échanges avec l’Éthiopie et le Soudan. Car l’instabilité, chronique au Sud-Soudan, est en train de contaminer la grande puissance régionale, l’Éthiopie. L’opposition éthiopienne a frappé fort sur les réseaux sociaux en dénonçant à Genève les inégalités sociales, la corruption de l’armée, le développement inégal des régions et surtout les divisions de la coalition au pouvoir, qui font craindre un effondrement de l’État à la somalienne, en dépit de la croissance économique. Une région à suivre de très, très près.
***
Lundi, à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, c’est Eva Schloss, membre de la famille d’Anne Frank, qui est venue s’exprimer au Palais des Nations, avec la collaboration notamment du Concours Menuhin. Après le témoignage réussi des descendants des victimes et des bourreaux des camps nazis organisé par la Cicad la semaine dernière, c’était un autre moment fort à la mémoire des victimes des guerres, connues et moins connues, qui ensanglantent la planète.
***
Le Forum suisse de politique étrangère foraus vient de publier une étude (How to Update the Law of War) sur la nécessité de mieux protéger les travailleurs de l’humanitaire, et notamment les convoyeurs et les personnels hospitaliers. Leur situation ne cesse de se dégrader: violences, assassinats, kidnappings se sont multipliés par 5 en vingt ans, faisant plusieurs centaines de victimes chaque année. En cause, la nature nouvelle des conflits, qui n’opposent plus des États signataires des Conventions de Genève, mais des factions à l’intérieur des États. La prolifération des ONG, loin d’être toutes neutres et désintéressées, est aussi en cause.
***
Quelques nouvelles sur l’état du monde pour terminer. L’OMPI vient de publier ses statistiques sur les brevets: fin 2016, la barre des 3 millions de demandes était franchie, tandis que celle des 7 millions de demandes d’enregistrement de marques était en passe d’être atteinte (dont 3,7 millions pour la seule Chine!). De son côté, la CNUCED a observé un fléchissement des investissements directs en 2017, avec 1,52 trillion de dollars contre 1,81 en 2016 et le BIT constatait une stagnation du chômage à 190 millions de chômeurs l’an dernier.

Créé: 01.02.2018, 15h42

Articles en relation

Le président Wilson et les 100 ans du nouvel ordre international

L'invité Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hodgers veut 30% de surface arborisée à Genève
Plus...