Les taxis veulent pouvoir utiliser les voies de bus même à vide

MobilitéLe MCG dépose un projet de loi au Grand Conseil.

Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Les taxis nous ont alertés. Ils ne peuvent pas travailler dans ces conditions. Ils perdent des clients car le temps d'attente est trop long,» commente le député MCG Pascal Spuhler. Voilà pourquoi son groupe dépose un projet visant à modifier la loi sur les les taxis et les voitures de transport avec chauffeur (LTVTC). L'objectif: permettre aux taxis d’utiliser les voies réservées aux transports en commun y compris lorsqu'ils circulent à vide. «Sachant que l'on parle des 30% de voies utilisables», poursuit l'élu.

Le député rappelle que suite à l'entrée en vigueur de la LTVTC, le 1er juillet, les taxis ne peuvent emprunter ces voies que lorsqu'ils transportent des clients. «Et ce, alors qu'ils paient 1400 francs par an pour pouvoir utiliser le domaine public.» La proposition du MCG vise à corriger cette "injustice".

Créé: 27.09.2017, 21h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Smog: les voitures polluantes interdites de centre-ville
Plus...