Passer au contenu principal

Les taxis veulent pouvoir utiliser les voies de bus même à vide

Le MCG dépose un projet de loi au Grand Conseil.

Lucien Fortunati

«Les taxis nous ont alertés. Ils ne peuvent pas travailler dans ces conditions. Ils perdent des clients car le temps d'attente est trop long,» commente le député MCG Pascal Spuhler. Voilà pourquoi son groupe dépose un projet visant à modifier la loi sur les les taxis et les voitures de transport avec chauffeur (LTVTC). L'objectif: permettre aux taxis d’utiliser les voies réservées aux transports en commun y compris lorsqu'ils circulent à vide. «Sachant que l'on parle des 30% de voies utilisables», poursuit l'élu.

Le député rappelle que suite à l'entrée en vigueur de la LTVTC, le 1er juillet, les taxis ne peuvent emprunter ces voies que lorsqu'ils transportent des clients. «Et ce, alors qu'ils paient 1400 francs par an pour pouvoir utiliser le domaine public.» La proposition du MCG vise à corriger cette "injustice".

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.