Passer au contenu principal

La surface des bureaux vides a triplé à Genève en un an

Le stock vacant représente théoriquement plus de 2000 logements. Dix demandes d'autorisation sont en cours.

Plus de 226'000 mètres carrés sont vacants, à vendre ou à louer à Genève, cette surface, qui correspond à plus de 30 terrains de football, a doublé en un an, indique l'Office cantonal de la statistique ce vendredi. Il faut, dit l'OCSTAT qui dresse cette statistique depuis 1976, remonter à 1999 pour retrouver une valeur supérieure. 1999, c'est la dernière année de la crise immobilière des années 90 après l'explosion de la bulle immobilière qui faillit emporter la Banque cantonale et creuser la dette de l'Etat de plusieurs milliards de francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.